Tremplin The Band S04 E01 les résultats

TREMPLIN THE BAND A MARSEILLE

TREMPLIN THE BAND LA SAISON 4 A COMMENCE

DU NOUVEAU AU CHERRYDON POUR MIEUX ACCUEILLIR LES GROUPES

Ca y est, c'est parti pour une aventure qui va durer jusqu'au mois de juin 2020. 16 groupes vont monter la scène du Cherrydon pour faire découvrir leurs compositions. A propos, pour ceux qui connaissent le célèbre club marseillais, il est bon de rappeler que Marie et Denis nous ont fait un beau cadeau avec l'agrandissement de la scène et l'évolution du système de diffusion. Dans cette région qui a la réputation de toujours tout bâcler, heureusement, certains mettent le paquet par amour pour leur métier. Les musiciens de la région ont de la chance. Fermons la parenthèse, et parlons des groupes. Ce n'est pas parque la scène est grande que les balances doivent durer si longtemps. Mais comme on est sympa, on laisse le temps aux groupes de faire leurs titres en entier pour régler leur son, leurs retours etc. Comme une répétition de dernière minute... Allez c'est pas grave. Il le fallait bien. Le son tient une place importante quand on évalue un groupe. Il y a les compositions, le jeu de scène, les mises en place, la justesse et le son.

LES GROUPES PARTICIPANTS

Dans l'ordre, et comme d'habitude, après avoir lancé les dés, voici les groupes qui ont joué ce soir:

OASA BAND

RECIF 

ANTIC RADIO

BROKEN ART

Avant de m'avancer dans un brève description de la soirée, je tiens à rappeler que ces groupes sont tous amateurs, qu'ils bossent leur musique et des compositions qui plus est. On leur tire notre chapeau quel que soit le résultat des votes. 2 d'entre eux continuent l'aventure The Band mais tous se sont fait connaitre du public présent.

COMMENT CA C EST PASSE

 

OASA BAND. Comprenez One again shoot again. A prononcer avé l'assen. Alors ce groupe est composé de 3 frères  (guitaristes et bassistes) entourés d'un batteur et d'une chanteuse. OASA BAND c'est déjà le groupe le plus jovial de la soirée. Ils ne se prennent pas au sérieux et c'est déjà bien. Musicalement maintenant: ils chantent en français. Ca aussi c'est pas mal, ainsi que quelques phrases en anglais qui passent plutôt bien. Avec leur titre "gasoil" ils ont prouvé au public à quel point ils étaient en forme. Pour les mauvais points: le vieux classeur vert qui vient hanter la scène sur un pauvre support d'IPAD... On ne veut plus le voir. Ca va quand tu joues au restaurant du quartier, mais là, pour un set de 30 minutes, les gars, on veut du par coeur. Il faut aussi soigner un peu le son. C'est peut être le plus difficile mais il y a une grosse marge de progression et on sait que ça change tout sur scène comme en studio.

RECIF. Le groupe le plus énervé de la soirée c'était bien lui. Chant français avec des riffs acérés, RECIF est dans la veine TRUST je dirais. Quelques passages en anglais aussi n'ont pas fait de mal. Mais comme pour OASA BAND, je dirai que le son mérite d'être travaillé encore. Surtout les guitares. La voix du chanteur mérite aussi un ajustement. En revanche, un  batteur bien carré avec un bon son. Mais globalement, ça tourne, comme on dit.

 

 

 

ANTIC RADIO. Certainement le groupe le plus abouti musicalement, et pourtant les plus jeunes musiciens de la soirée. Leur guitariste porte même les patchs des groupes qui ont arrêté leurs carrières avant sa naissance... Bref, les gars jouent très bien. Bonnes mises en place, des titres super efficaces, à la sauce Oasis et Iggy Pop. Et surtout un bon son!  Voilà, de ce côté là, rien à redire. C'était net. J'en dirai pas plus. ils sont bons les jeunes.

 

 

 

BROKEN ART.Le sort a voulu qu'ils jouent en dernier et donc devant bien moins de monde que les autres groupes. Au passage, je rappelle que les groupes se donnent tous à fond, qu'eux aussi bossent le lendemain matin, comme tout un chacun, et qu'ils méritent que le public reste jusqu'à la fin des concerts. Passons. Broken Art est un combo de type rock fm  à la façon Jon Bon Jovi. Tout de suite, je peux relever un titre très efficace et qui m'a beaucoup plu, "Crazy". C'est bien la preuve que j'écoute les groupes... Aussi, en écoutant, je me suis aperçu que le guitariste maîtrisait très bien le swipping. Un peu moins la reprise des accords. C'est vrai que ça en jette de jouer vite mais c'est encore mieux de retomber sur ses pattes. Comme pour Oasa Band, je dirai au chanteur de se débarrasser de son Ipad sur scène. Sur ce style musical c'est pas glamour du tout. T'as la dégaine travaillée avec la coupe, les lunettes et tout et tout, et cet Ipad la devant qui vient tout gâcher... Côté voix il y a encore du boulot mais au moins on notera une originalité avec des notes relativement hautes et un vrai lâché prise. Ca change un peu et c'est pas mal. Sinon, le son, et bien comme les autres, faut le bosser.

QUI A GAGNE ? QUI VA EN QUART DE FINALE?

A l'issu de la soirée, dépouillement devant tout le monde. Beaucoup de jetons rouges et noirs. Ce sont donc OASA BAND et ANTIC RADIO qui accèdent aux quarts de finale. Merci aux groupes, merci au public, merci au Cherrydon. le studio Tchaman, ne l'oubliez pas, offre un enregistrement au gagnant du tremplin. On vous donne rendez vous le jeudi 7 novembre pour découvrir 4 nouveaux groupes!

LE PROGRAMME DU CHERRYDON POUR LE MOIS D OCTOBRE

programme cherrydon octobre
programme cherrydon octobre